La roue Électrique nouveau moyen de transport

Rencontre avec David VANHOVE

La roue Électrique nouveau moyen de transport

Comment ça s’appelle, au juste ?

« Roue électrique », « monoroue », « roue gyroscopique », « gyroroue », « monocycle électrique », « e-roue »Ces engins, pourtant commercialisés depuis 2011, se cherchent encore une identité. « Monocycle électrique est le terme le plus répandu, assure Christophe, de Mobility Urban. Mais, quand on pense au ‘monocycle’, on pense ‘acrobatie’ et ‘cirque’. Alors on a vu apparaître le terme de gyroroue, qui est plus exact. »

Les atouts de la roue électrique sont nombreux :

idéal pour les déplacements urbains, ce nouveau véhicule électrique vous permettra d’éviter les problèmes de stationnement en ville, les embouteillages et d’économiser des frais de transport. Par ailleurs, la roue électrique est bien moins encombrante qu’un vélo à assistance électrique, elle pèse 9.6kg et fait 40cm de haut. Elle se range facilement dans un bureau ou dans un appartement. Une recharge de batterie d’une heure seulement permet de réaliser entre 15 et 30 km en fonction des modèles. Le moteur électrique silencieux de la mono roue électrique et les sensations inédites qu’elle procure vous permettront de profiter pleinement de vos balades.

Réalisation :

Ce reportage a été réalisé pendant la formation Journalisme Reporteur d’Images au centre de formation le remède qui est situé 7 rue du collège Arthur,  à SAINT PIERRE.

Au programme :

Condensé de l’Histoire du cinéma, sémiologie et éducation à l’images.
Prise en main des dispositifs de captation.
Maitriser l’exposition, la valeur des cadres, la composition, la lumière et le son.
L’écriture cinématographique adapté au projet, découpage technique, tournage, montage et étalonnage…
Retrouvez nous sur le www.le-remede.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *