Entrevue avec Lisette originaire du camp du gol

Entrevue avec Lisette CARTAYE originaire du camp du gol

Lisette se pressente : habitante de saint Louis, elle est née dans le camp du Gol, et elle nous indique ou se situait les points d’attractions de sa jeunesse. Le puits où elle se rendait avec son gamblo pour prendre de l’eau avec ses camarades du camp dans la réserve était vide. l’hôpital, la boutique Georges…

Elle nous parle des vacances, les jeux, l’écume de la canne à sucre pour nourrir les cochons.
pour les fêtes, ils tuaient le cochon et partageaient ou le plaçaient pour gagner une petite monnaie
l’usine donnait des jeux pour ceux qui travaillaient à l’habitation ou dans l’usine.

Tout le monde était ensemble, la famille, il y avait l’entente pas comme maintenant.
l’eau était le moyen de se retrouver.

les garçons de la ville ne venaient pas dans le camp sinon il y avait la bagarre.
après ça a changé mais pas dans le temps longtemps non, tout le monde se mariait entre les gens du Gol

pour les mariages. On préparait la salle verte. pour certains, il y avait l’orchestre, et on faisait la fête tout la nuit.

Ce qui reste de cette époque, pas grand chose, les calbanons 2 ou 3, la chapelle, grand case,  l’hôpital a disparu.

Réalisation

Interview réalisée dans le cadre du projet « BOUT DE MEMOIRE ».

Ce projet d’éducation populaire est organisé par le centre de formation LE REMEDE, situé 7 rue du collège Arthur, 97410 à SAINT PIERRE.
Au programme :
Condensé de l’Histoire du cinéma, sémiologie, éducation à l’images.
et aussi prise en main des caméras pour le projet, notion de stabilisation.
La maitriser de l’exposition, de la valeur des cadres,  le son.
L’écriture cinématographique adapté au projet, ainsi que le découpage technique, le tournage, le montage et l’ étalonnage…
Retrouvez nous sur le http://www.le-remede.com

A voir également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *